Exposition du 27 au 30 Novembre 2015
 St-Art
 
Foire européenne d'art contemporain 
 Strasbourg

___________________________

 

Visions oniriques

Du 5 au 8 Novembre 2014

Mairie du 19 ème
Salle des Fêtes.

5-7 Place Armand Carrel 75019 Paris
 



Exposition Susanna Massa
du 4 au 28 Février 2013
Hall Beregovoy
Place des Arts
Ministère des Finances
75012 Paris

http://www.youtube.com/watch?v=4n0QWEXA0RI


 
"Espace… Univers… Voyages oniriques…

La peinture est résolument mon ultime exutoire.
Je lutte contre l'absurdité de ce monde chaotique…
J'oublie mes angoisses et me raccroche à mes rêves…
Je prends une toile vierge, choisis mes couleurs, et je laisse s'accomplir mon inspiration …

J'ai longtemps refusé de montrer mon travail mais aujourd'hui je veux m'ouvrir et partager mon art en toute simplicité…
 
Un grand Merci à ceux qui ont cru en moi et qui me poussent à aller de l'avant. "


Susanna Massa

_________________________

Originally Italo-Lebanese, Susanna arrived in France during her adolescence. She already shows a fine acuity in drawing.
It's by her uncle's legacy, that she started painting. Artiste, painter, he gave her his own easel when he died : the easel on which
she'll paint her first paintings.
Through painting, Susanna gives her inexhaustible desir to share a part of herself and her wonderfull universe.
An universe full of passion, tearing, dramas and dreams. Her wounds but also her ingenuous credulity to a too massive world
as she sees it through her bright eyes, through her childish and motherly kindness. All this at the same time, her feelings
explode in a sharp and an intuitive way; sometimes to the mercy of her limitless inspiration.
Straightforward, unmasked, the artist permeates us with its mystical energy, sometimes
desperate, but always full of love.
Dancer, poet, and nowadays emerging painter, Susanna invites us on a sweet delightfull and fluid journey where her pains shake and break its own magical universe

 


smassa@hotmail.fr



_________________________

 

 D’origine italo-libanaise, Susanna arrive en France à son adolescence,
 et s’exerce au dessin en montrant  déjà une certaine acuité dans cette discipline.
C’est à la mort de son oncle, artiste-peintre, qu’elle réalise ses premières toiles sur le chevalet légué par celui-ci.

A travers la peinture, Susanna exprime son inépuisable désir de donner un peu d'elle et de son univers, déchiré, passionné, dramatique et onirique.
Ses blessures, son ingénue crédulité face à un monde trop lourd à ses yeux qu'elle a si vifs, sa tendre douceur, enfantine et maternante à la fois, toutes ses émotions mêlées s'exposent de façon brute et intuitive, parfois à la merci de son inspiration sans limites.

Sans détours ni masques, l'artiste nous imprègne de son énergie mystique, parfois désespérée, mais toujours débordante d'amour.

Danseuse, poète, et aujourd'hui peintre émergent, Susanna nous invite à un voyage entremêlé de douceur, de légèreté, de fluidité où ses passions et ses souffrances viennent bouleverser cet univers magique.

 
_________________________
 
Susanna Massa est un artiste autodidacte, son travail est né du rêve et de la vision des sentiments humains, avec ses passions et ses extensions. L'ensemble de son travail porte sur le flux de la vie, parfois passionné, et toujours dans une grande intensité. L'extase de la vie se trouve dans chacune de ses peintures ; l'artiste est, avant tout, généreux et franc. Les yeux voient l'invisible et le processus de création ont atteint un niveau de compréhension universelle.

Susanna Massa is a self-taught artist; her work is born from dreams and vision of human feelings, with its passions and its extensions. His entire work covers the flow of life, sometimes passionate, and always in much intensity. Life ecstasy is found in each of her paintings; the artist is, above all, generous and frank. The eyes see the invisible and the creation process reached a level of universal understanding.
___________________________


Susanna Massa est une artiste complète dans la recherche des moindres sentiments que la vie lui offre. Rares sont les créatifs qui ne se cachent par derrière quelques voiles maladroits, de par leur timidité ou sensibilité mal placée,
Susanna, elle, danse pour tout cela et parle sans fausseté à l’amour incarné, volontaire et si naturelle.
Cet amour qu’elle a vécu et qu’elle lance délicatement sur le plus pur blanc qui soit,
 la toile, est donc le reflet de ses sentiments.
Sa personnalité rayonne sur le tout…
Et comme il est nécessaire de poser des mots sur tout cela, c’est à ce moment précis que ses poèmes interviennent.
 
Le cosmos…il s’agit là du cadre de vie qui entoure son aura dans un élan quasi masochiste, sans vulgarité, et juste passionnel.
L’être humain n’avoue pas qu’il souffre, Susanna, elle, l’écrit et le dessine en continuant à ouvrir son cœur ravi, c’est son instinct de survie.
Le mot qui nous vient à l’esprit sera fécondité.
Sans cette qualité, le monde de Susanna, qui transcende celui de tous les jours, ne pourrait pas être celui que vous aurez le plaisir d’appréhender en regardant ses peintures…
Une bouffée de désir anime ses yeux, et c’est l’univers tout entier qui guide ses mains sur les toiles, sur un ton fantastique et d’ailleurs.
 
La force tranquille dans ses mouvements de danse, démontre à quel point cette artiste a réussi à transmettre une forme de sagesse nourrie de souffrance volontaire sans vulgarité ni emphase…mais attention la violence gratuite n’est pas son apanage.
 
Un ange est né, son oncle lui ayant transmis, en plus de son don inné, le pouvoir du verbe vivre sans regretter, mais pour encore plus dire je t’aime.
Cette agilité innée provient de voyages réels qu’elle a su apprivoiser. Dans certaines de ses toiles, vous pourrez capter cette essence passionnelle et rompue, car l’artiste ne peut créer sur une durée infini en rapport à la lumière, les ténèbres sont par conséquent nécessaires.
En cela, son travail est unique dans les jeux de formes qui pourraient rappeler le corps humain et son aptitude à surmonter les obstacles d’une vie dont le chemin embellie tous ceux qui croisent sa route.
Je terminerai en vous avouant que cette jeune femme est surement née sur plusieurs continents à la fois, et qui plus est sous un ciel bardé d’aurores boréales, son fuel, son éclat mystique..
Voilà le voyage que vous offre ses tableaux : visions oniriques, magmas incandescents, déchirures secrètes, visages fantastiques et autres étrangetés…
 
Kentin Jivek.
 

La peinture de Susanna Massa s’inscrit au cœur d’un réel qui se donne comme fracturé. Elle cherche à réduire cet écart élémentaire en rejouant sur la toile le récit inaugural d’une nouvelle théogonie.
Les force du ciel et de la terre s’y entrechoquent, des courants matriciels apparaissent et se détachent sur le fond d’un espace intersidéral, le bleu glacial affronte des couleurs chaudes, brûlantes et épaisses comme de la lave  (Magma).
Tout se passe comme si cette peinture surgissait du fond d’un volcan d’ « Espoir » et cherchait sinon à guérir du moins à panser ces « Blessures naturelles » et narcissiques (Vanessa, Mon père) qui hantent l’humanité.
C’est une réflexion sur l’homme et le sens de sa propre destination qui se dessine alors par le filtre de l’émotivité brute et intuitive de l’artiste.
« Création » et « Puissance » prennent place dans ce combat tellurique originaire et hors du temps, enfant une série de visages tantôt emportés jusqu’ « Au bout de l’enfer », tantôt déchirés entres anges et démons (Réflexion et Vampire), tantôt figurant l’avènement, dans sa simplicité même, d’un nouvel homme (Visage).
Et arriva le jour où le monde fut (Aube)

 Nicolas Lecourt
 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement